SNCF vise un TGV qui réduirait de 20% sa consommation d'énergie

Le TGV M réduirait de 20 % la consommation d’énergie. Focus sur un produit 100 % made in France, conçu et pensé par les experts SNCF et Alstom


SNCF vise un TGV qui réduirait de 20% sa consommation d'énergie

 

Le TGV M, prévu en 2024, est un bijou d’innovation : modulable, recyclable et 100 % connecté, il va réduire de 20 % la consommation d’énergie et améliorer le bilan carbone de 37 % par rapport aux rames actuelles. Focus sur un produit 100 % made in France, conçu et pensé par les experts SNCF et Alstom.

Pour parvenir à ce TGV plus écologique et plus économique, c’est dès sa conception que les bases ont été posées. Ainsi, la part de matériaux issus du recyclage représente près de 27 % de la masse totale du train et il est recyclable à 97 %. Une économie d’énergie de 20 % est également possible grâce au travail réalisé sur le plus gros poste de dépense de consommation énergétique, à savoir la traction du train, qui permet de fortement réduire l’empreinte carbone. Sa conception permet aussi de réguler l’utilisation de l’énergie à bord en fonction du nombre de passagers.

Intelligent, inclusif et connecté

Cette "intelligence" se poursuit à bord avec un concept de modularité inédit : ajustement du nombre de voitures, transformation et facilité de reconfiguration des espaces… tout l’intérieur peut être repensé ; une agilité et une souplesse qui sont de véritables valeurs ajoutées. Sa surface à bord a été augmentée de 20 % et offre ainsi 740 places maximum (600 aujourd’hui).

Plus de passagers transportés sur un même trajet et plus d’inclusivité : tous les espaces à bord seront accessibles en complète autonomie grâce notamment à une étroite collaboration avec les associations d’usagers en Fauteuil Roulant (UFR).

Enfin, parce que la connectivité et le nomadisme sont désormais au coeur de notre société, TGV M va proposer un accès à des services connectés évolutifs : Wi-Fi, information en temps réel dans les différents espaces de la rame. et transmission, en temps réel, des informations sur les différents organes de la rame pour assurer une maintenance préventive.

Article publié le à dans la catégorie RSE